Accueil Politique - Nation

Politique - Nation

L’ONG HED TAMAT RESOLUMENT ENGAGEE POUR LA CULTURE DE LA PAIX A AGADEZ

Les 17, 18 et 19 décembre derniers, un forum Régional axé sur la thématique de la consolidation de la paix et du développement était organisé à Agadez par l’ONG HED-Tamat en étroite collaboration avec les autorités régionales, les services techniques, les autorités coutumières, les élus locaux, les organisations de la société civile et les représentants des communes. Ce forum faisait suite à une  série de onze fora communaux dont il constitue à la fois la synthèse et le bilan.

Rappelons que les autorités régionales, avec à leur tête le Gouverneur de la Région, le Colonel Major Elhadji Garba Maïkido et le Président du Conseil Régional, M. Mohamed Anacko ont tenu à prendre part personnellement aux travaux de ce forum. Cela témoigne s’il est besoin de toute l’importance que ces autorités accordent aux questions de paix, de sécurité et de développement.

Lire la suite...
 

RECOMMANDATIONS DES PANELS DU FORUM REGIONAL D’AGADEZ SUR LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT

© AFP1. RECOMMANDATIONS SUR L’EDUCATION

•  L’implication effective et responsable des Comités de Gestion Des Etablissements  Scolaires (CGDES) dans la gestion de l’Ecole à tous les niveaux, notamment le secondaire ;

•  La redynamisation des CGDES ;

•  La décentralisation des centres de paiement des pécules des enseignants contractuels

•  (Trouver des procédures plus souples qui font gagner du temps aux enseignants contractuels dans la perception de leurs pécules)

•  La construction de 37 salles de cours au niveau de l’enseignement moyen ;

•  La création des terrains réglementaires  de sports collectifs (Volley Ball, Basket Ball, Football) dans tous les établissements secondaires ;

Lire la suite...
 

ELHADJ AHMOUDOU AHANLAWE DANS LE COLLIMATEUR DU POUVOIR DU PRESIDENT ISSOUFOU

Le mercredi 31 octobre 2012, vers 18 heures, cinq véhicules armés de 14/5 et 12/7 arrivent au campement de Tchitintagatt situé à 3 km au nord de Imouraren. La mission était conduite par un lieutenant du nom de Arzika et avait pour ordre de conduire le vieux Elhadj Ahmoudou Ahanlawé, chef traditionnel de la zone et ancien vice-président de la commission des Droits de l’Homme du temps de l’ancien président Tandja Mamadou. Qu’a fait ce vieillard septuagénaire et malade de surcroit pour être interpellé manu militari ? Aïr Info a mené l’enquête.

Lire la suite...
 

MAHAMADOU ISSOUFOU A TRAHI LES NIGÉRIENS

L’Armée étrangère s’implante à Agadez

Cette fois-ci personne ne peut le contredire. Des militaires étrangers s’implantent bel et bien à Agadez et à Arlit. Nous les avons vu. Nous les avons suivi. Nous les avons filmé. Nous savons désormais qu’ils sont plusieurs dizaines à circuler dans les rues d’Agadez et d’Arlit. Ils ne prennent plus la peine de se cacher puisqu’ils sont en territoire conquis. Puisqu’ils sont autorisés par les plus hautes autorités de ce pays.

Il y a un mois déjà, c’était un petit groupe qui était venu et a élu domicile dans un hôtel de la place à Agadez. Ensuite, leur présence s’est renforcée et ils circulaient même à travers la ville dans des véhicules de marque Land Rover, récemment offerts par l’Ambassade de France à notre pays. Leur nombre s’est ensuite accru au fil de semaines mais se désengorgeait au fil de missions quotidiennes dans l’Aïr et même le Tadress. En effet, on  les a aperçu longeant la falaise de Tiguidit et même de Tourrayet. Ils  sont aussi visibles en permanence à l’Aéroport Mano Dayak d’Agadez où leurs avions faisaient des rondes au crépuscule et à l’aube.

Lire la suite...
 

Tensions au Sahel : Le Niger dans l’œil du cyclone

Alors que le Mali s’enfonce dans une crise dont il est difficile de voir le bout, le Niger apparaît relativement épargné. Mais dans une région sous haute tension, avec une montée de la violence dans le nord du Nigeria et au Soudan, une Libye dont le pouvoir central semble incapable de faire respecter son autorité sur les marges sud, ou encore une situation de crise alimentaire, l’avenir de ce pays apparaît incertain. À bien des égards en effet, le voisin oriental du Mali est dans l’œil du cyclone, accroissant l’importance des réformes engagées pour renforcer la stabilité et la cohésion d’un État fragilisé par la situation régionale.

Lire la suite...
 
Page 1 sur 12
Bannière

A la une

Abonnement

Télécharger un journal

Rechercher

En bref

LE CSI DAGMANETT A BESOIN D’un groupe électrogène en toute urgence

Au moment où à l’hôpital national de Niamey, un chef de maintenance fait main basse sur un groupe électrogène de grande capacité et de surcroît tout neuf et le brade à vil prix (150.000 FCFA) au marché de Katako, à Agadez c’est tout un CSI qui est bloqué par manque de groupe électrogène. Il s’agit du CSI Dagmanett où une simple coupure d’électricité met la vie de plusieurs personnes en danger. Dans ce centre où l’on enregistre plus de 100 accouchements par mois et plus de 400 par trimestre, il manque de groupe électrogène. Le CSI souffre beaucoup de ce manque. Il l’a dit et redit mais les autorités politiques font la sourde oreille. A quoi sert d’investir des milliards de FCFA pour embellir la capitale d’un pays dont des centres comme ceux de Dagmanett manquent cruellement d’un simple groupe électrogène.  Mahamadou Issoufou, président du Niger est-il au courant de cette situation? Le Gouverneur d’Agadez le Colonel Major Garba Maïkido a t-il été informé ? Si oui, il y a vraiment urgence et de leur promptitude dépendra la survie de plusieurs bébés et autres patients.

Syndication

feed-image Flux RSS


"); pageTracker._trackPageview(); } catch(err) {}