Accueil Coups de gueule DISCOURS DU PRESIDENT DE ALTERNATIVE ESPACE CITOYENS ET COORDONNATEUR DU COMITE DE SOUTIEN AU GUIDE MOUAMMAR AL KADHAFI D’AGADEZ

DISCOURS DU PRESIDENT DE ALTERNATIVE ESPACE CITOYENS ET COORDONNATEUR DU COMITE DE SOUTIEN AU GUIDE MOUAMMAR AL KADHAFI D’AGADEZ

Chers frères et soeurs d’Agadez: chers concitoyens musulmans de la cité de l’Aïr, As salam !

Je vous demanderai de prime abord d’observer une minute de silence en la mémoire de tous ceux qui sont tombés en Libye pour défendre leur patrie.  (Amen)

Mes frères et soeurs d’Agadez, accepter nos plus vifs remerciements au nom de Alternative Espace Citoyens d’Agadez que j’ai l’insigne honneur de représenter et du comité de soutien au Guide Mouammar Al Khadaffi d’Agadez.

Si nous sommes tous réunis ce vendredi, jour saint de l’Islam ! C’est parce qu’il y a péril en la demeure; c’est parce qu’un grand danger est à nos portes : l’impérialisme occidental dans sa plus abjecte expression : la guerre !

Oui, mes frères et soeurs d’Agadez, l’heure est grave; très grave ! Juste à côté de nous, La Libye, un peuple frère, un peuple musulman se bat et se débat , nuit et jour, pour survivre; pour refuser  “la Shoah”; l’annexion pure et dure !

Mes frères et soeurs d’Agadez, par la volonté des “ Grands de ce monde”, le quotidien de la Grande Jamahiriya arabe Libyenne est devenu aujourd’hui une pluie d’obus, de bombes, de missiles auxquels répondent des cris d’enfants épouvantés; des jurons de pères de famille impuissants; de gémissements de femmes enceintes éplorées et endeuillées par les explosions criminelles !

Mes frères et soeurs d’Agadez au nom d’une prétendue protection des Droits de l’homme qui dégage en réalité une forte odeur d'hydrocarbures, la France, pas celle du 14 février 2003 qui disait non à la guerre en Irak mais celle défigurée et dégradée du 11 mars 2011 qui s’est décidée à faire la guerre à un peuple souverain.

En brandissent le prêtexte des Droits de l’Homme pour destabiliser un régime qui fait quoiqu’on dise- quoiqu’on pense le bonheur de son peuple, la France et ses alliés ont déçu !

D’un côté, ils arment, aident, et conseillent des rebelles n’ayant aucun idéal et bombardent pour eux tout ce pourrait entraver leur marche vers la capitale Tripoli de l’autre ! Est-ce cela protéger des civils libyens ? Et-ce cela le Droit international ? Est-ce cela l’ONU ? Que fera-t-on si les rebelles arrivent aux portes de Tripoli? Va-t-on les bombarder aussi pour protéger les civils de Tripoli ? En soutenant la rébellion libyenne, La France et ses alliés ont affiché leur mépris de la souveraineté d’un pays ! Ils ont scellé leur union avec le terrorisme ?

Civils pour civils,  Droits de l'homme pour Droits de l'homme, nous osons leur demander à quand une zone d'exclusion aérienne sur la bande de Gaza ? Comment faire pour que les interventions militaires de l’ONU n’auront plus comme premier souci l’énergie fossile du pays concerné ? Qu'est ce qui justifie une intervention militaire en Libye et fait ignorer la situation en Côte d'Ivoire?

Mes frères et soeurs d’Agadez, la Libye se meurt devant nos yeux, la Libye subit les assauts de l’impérialisme occidental et comme momifiées nos élites intellectuelles africaines se taisent ! Osons lever la voix au délà des conciluabules de nos chefs d’Etats non-émotifs- non-actifs; au délà des bruits d’avions et de bombes et dire NON à la GUERRE !

Mes frères et soeurs d’Agadez, pour que s’estompe la démence ! Disons non l’impérialisme occidental !

Vive la Paix !

Vive  la Fraternité entre les peuples !

Vive la Libye libre et prospère !

 

Je vous remercie !

 
Bannière

A la une

Abonnement

Télécharger un journal

Rechercher

En bref

Les travailleurs d’Imouraren SA en grève de 48 heures

Un courrier parvenu à notre rédaction nous apprend que les travailleurs de Imouraren SA observent une grève de 48 heures pour réclamer des conditions de travail plus acceptables. (lire la lettre en cliquant ici).

Suite aux dernières nouvelles sur la négociation en cours, un seul point à été cédé par la Direction à savoir le point 3 du préavis (jours de congés spéciaux non pris et de récupérations travaillés à 150 % avec rétro à partir du 1er Juin 2011); sur le point 1 du préavis pas d'accord (la prime de zone désertique sera néanmoins payée à partir de Mars 2012); sur le point 2 la Direction maintient sa position de ne payer la prime d'équipement qu'aux PSD à Niamey (pas d'accord), les négociations ont été suspendues par le médiateur (Inspecteur de travail) pour reprendre demain au niveau du point 4 (congé annuel ou treizième mois).

Nous y reviendrons.



"); pageTracker._trackPageview(); } catch(err) {}